Mauia, le site que la brousse dévore

Added 20/9/2009

retour de la brousse

C'est sur ce tohua que s'est déroulé le festival des Marquises, il y a deux ans. Une équipe de travailleurs de la tribu locale, accompagnée d'un achéologue, a réalisé la restauration de ce lieu magique. Des moyens importants en hommes et en argent ont été accordés par le Pays (La Polynésie) et l'état (La France). Et le résultat a été à la hauteur de l'évènement.

symbole de bois

2000 personnes ont dansé, chanté et raconté leur passé et leurs rites...un moment extraordinaire dans un espace où les esprits poétiques ont vibré.

abandon en brousse

Et aujourd'hui...le site est abandonné à la brousse, à l'érosion et à la stupidité!

Les habitations en cocotiers se dégradent vite, la brousse envahit l'ensemble du site ...et ici, elle va vite dans sa destruction. Comment peut-on laisser un tohua aussi beau, un des derniers  sanctuaires de l'histoire marquisienne ...mourir d'oubli...après lui avoir consacré tant de sueur, d'argent et de rêves ?

tristesse

Les Marquises souhaitent le classement au patrimoine mondial de l'UNESCO...ne devrait-on pas montrer un peu plus de respect, pour le patrimoine culturel actuel ? ...avant de demander plus...

Category : Le marae | Comments (0) | Write a comment |

Mauia Ua Pou

Added 8/7/2008

Pae pae réservé au chef et équipé du siège royal.

Voici le pae pae central du tohua, plus haut que les autres et réservé aux anciens. En son centre , le trou réservé aux restes des victimes.

Statue offerte par l'île de Nuku Hiva pour le festival. Son installation par les danseurs fut l'occasion d'un haka fabuleux.

Tags :
Category : Le marae | Comments (0) | Write a comment |

Marae à Ua Pou

Added 21/6/2008

Le marae était un endroit où se déroulaient tous les événements et manifestations de la tribu. Le site de Hohoï correspond à un village très important qui s'étalait dans toute la vallée. Actuellement, caché par la brousse, l'ensemble des pae pae échappe au regard et il faut se lancer dans une expédition pour découvrir les nombreuses bases des habitations.

Au centre du marae, se trouve un pae pae un peu plus haut que les autres et en son centre un trou étroit bâti en pierre, d'une profondeur d'environ 2 m. On me dit, que ce trou profond était destiné à recevoir les ossements (restes de repas) des victimes. En effet, les anciens croyaient que la force et l'esprit de la victime restaient dans ces reliques. Afin d'éviter que la tribu ennemie d'origine de la victime, vienne récupérer ses ossements, ce trou avait été construit pour qu'il soit très difficile d'y accéder.

 

Tags :
Category : Le marae | Comments (0) | Write a comment |

| Contact author |