Un touriste favorisé

Added 6/11/2009

au pied de la falaise

Mareck, l'homme venu du froid qui ne sait pas manger sans couteau...a beaucoup de chance puisque sa gentillesse lui a permis de visiter une grotte funéraire privée...peu de touristes ont la possibilité d'aller dans ces endroits

ouverture de la grotte

Après les incantations d'usage, obligatoires pour que les roches à déplacer acceptent la visite et ne se montrent pas "trop lourdes"...Téa ouvre la grotte où ses ancêtres reposent

la pirogue

On découvre deux pirogues dans lesquelles se trouvent huit crânes et quelques os.

pirogue2

Habituellement, les corps des défunts étaient déposés dans le "hae tupapahu"(maison du mort)  pour être massés et momifiés. Le crâne, partie essentielle du squelette était caché dans la grotte.

crânes bien conservés

"mon arrière grand-père figure parmi les crânes; il a été séché dans les arbres car la famille n'utilisait pas de "hae tupapahu"

Mareck devant l'entrée

Des images que notre voyageur emportera en Tchécoslovaquie

Nous quittons les lieux en remerciant Téa et surtout les esprits qui aspirent au silence; Téa fait quelques incantations pour que tout se termine bien...

Tags : tourisme
Category : grotte funéraire | Comments (0) | Write a comment |

Téa devant la grotte

Added 30/4/2008

L'appel débute dans la brousse bien avant l'arrivée devant la grotte; puis Téa enlève les rochers qui bouchent l'entrée.

Tags :
Category : grotte funéraire | Comments (0) | Write a comment |

Sépulture marquisienne

Added 30/4/2008

Aux marquises, les défunts sont parfois enterrés dans le voisinage de la maison; au fond du jardin.

Avant, leurs restes étaient rassemblés dans des pirogues placées au fond d'une grotte. Lors de mes visites, le même rituel a eu lieu. Mon épouse n'est pas admise au voisinage des "tupuna". Le descendant appelle par des cris et des prières les ancêtres pour demander l'autorisation de les visiter ("sans leur accord, je ne peux pas soulever les pierres de l'entrée " me précise Téa)

Tags :
Category : grotte funéraire | Comments (0) | Write a comment |

| Contact author |