Articles of this page


La langue marquisienne : eo'enana

La langue marquisienne : eo'enana

Added 28/11/2008

Le 28 novembre, dans toute la Polynésie, des manifestations ont lieu pour valoriser la culture locale et les langues de chaque archipel.

Le marquisien( eo’enana), est une langue qui fait partie du patrimoine. Très utilisée par les générations anciennes, elle a tendance à s’hybrider et il est important que des actions rappellent à toute la population,  l'importance qu'elle a dans le capital culturel marquisien. Enseignée à l'école, grâce à une volonté politique, elle reste un élément d'identité essentiel.

A cette occasion, un four marquisien est réalisé.

Cochon, poisson, chèvre, banane, taro, poulpe etc...sont cuits dans cette cage posée sur des pierres volcaniques chauffées. Les aliments sont disposés dans des petites corbeilles tressées en feuille de coco.

La cuisson du mei (fruit de l'arbre à pain)

Il existe de nombreuses espèces d'arbres à pain avec des fruits différents.

 

 

Le tatoueur oeuvre sous le "hae'poa"

La fabrication du tapa, couche de bois battue pour créer des vêtements, des décorations etc...

Le tapa

Les enfants ont découvert les éléments de leur culture; chapeau en tapa

Perles et plumes

"kumu hei" le bouquet d'amour(parfum aphrodisiaque)

Aux touristes, on dit qu'il se met sur la tête, mais c'est ailleurs que les marquisiennes dissimulent cette composition "émouvante..."

 

 

Tags :
Category : Journée culturelle | Comments (2) | Write a comment |

| Contact author |