Fantasme avec le F de Femme...

Added 14/11/2009

caricature

Cette peinture est présentée aux touristes de passage (Aranui) comme un condensé marquisien...un résumé qui se situe entre la réalité et les clichés qui alimentent les fantasmes des visiteurs.

Le casse-tête, ...oui; les pics de Ua Pou, ...bien sûr; les guerriers en "herbes", ...oui; la fille aux seins nus...c'est un fantôme...à coup sûr! ou alors...on ne nous dit pas tout!...

Depuis que la religion a assagi,... enfin depuis qu'elle a assassiné les composantes charmantes de la société marquisienne, les seins des femmes sont exclusivement réservés à l'alimentation des bébés!

pour incarner la belle vehine

Les touristes qui espèrent trouver les pouvoirs de la belle en posant devant ses charmes en seront pour leur argent...mais...je sais qu'ils ont de l'humour et qu'ils sauront utiliser la corde sensible de leur guerrier pour rebondir...rebondir!

association de couleurs

De toute évidence, le bonheur est là...c'est ça la magie des marquises...

Ils ont accepté que j'utilise leur photo...merci et bravo pour la bonne humeur.

Tags : tourisme
Category : tourisme | Comments (0) | Write a comment |

Au fond de la vallée

Added 12/11/2009

Haakuti

Aux Marquises, le terme "vallée" est très utilisé; il signifie village, famille ou tribu. Les habitants du village principal parlent des gens des vallées. Il faut dire que la piste ne va dans les vallées que depuis dix ans. Avant, seuls la pirogue et le bonitier étaient capables de mener les voyageurs dans ces "vallées".

Haakuti-haut

Le village de Haakuti est le sosie de la ville de San Francisco...avec un peu moins de monde...La population est beaucoup plus accueillante et les bandits inexistants. Il est situé au fond d'une vallée d'où le regard a beaucoup de mal à s'échapper; ainsi, on y attrape facilement "l'ivresse des cocotiers". Magnifique, ce petit village a des maisons de bois, certaines minuscules...

église protestante

La religion, gérante locale de la foi (certitude simpliste rendant aveugle et soumis) , existe en deux versions: catholique et protestante...

 

pilon 

Mais le dieu véritable du lieu, ...c'est le pilon . Robot ménager marquisien, très adapté à la crise de l'énergie...il permet, avec un peu de courage la préparation de la popoï, purée de fruits de l'arbre à pain que l'on mange avec les doigts en produisant des bruits de succion qui augmentent le plaisir...(ça vous dit quelque chose...?)

Tags : societe
Category : tradition | Comments (0) | Write a comment |

De la grotte à l'atelier de Téa

Added 8/11/2009

maison à Haakuti

Dans un pays où la température oscille entre 27 et 33 degrés, on vit dans des maisons dont la principale utilité est de protéger du soleil ou de la pluie. Ces maisons, parfois très rudimentaires, ont une vie inférieure à 20 ans. Les termites les transforment en sciure. 

la vanille 

La vanille et le café poussent facilement mais ne sont utilisés que pour la consommation de la famille

tressage coco 

On utilise tous les végétaux tressables pour faire des paniers, des chapeaux, des murs et des toitures.

requins

Les ateliers des sculpteurs sont des reliquaires très couleur locale...

gravure sur rostre

Téa est un artiste et la dureté du rostre d'espadon convient à la finesse de sa gravure

tiki obligatoire

La sculpture est un travail qui fait vivre beaucoup d'artistes dans l'île; des tikis...oui, ils sont incontournables car les clients les recherchent. Certains sculpteurs tentent de dépasser les stéréotypes; ils montrent leurs ressources en faisant fi de l'aspect commercial. Certains autres m'expriment leur difficulté à trouver l'inspiration.

Mareck et l'épée

La technique est très au point et les objets sont soignés; quelques assemblages peuvent surprendre...

Haakuti

Le village de Haakuti au fond d'une baie qui vit arriver le premier homme blanc à Ua Pou (Marchand) au début du 19°siècle. C'est un village qui vit en vase clos avec une population très accueillante.

tiki de Tony

 

 

Tags :
Category : Tatouage | Comments (1) | Write a comment |

Un touriste favorisé

Added 6/11/2009

au pied de la falaise

Mareck, l'homme venu du froid qui ne sait pas manger sans couteau...a beaucoup de chance puisque sa gentillesse lui a permis de visiter une grotte funéraire privée...peu de touristes ont la possibilité d'aller dans ces endroits

ouverture de la grotte

Après les incantations d'usage, obligatoires pour que les roches à déplacer acceptent la visite et ne se montrent pas "trop lourdes"...Téa ouvre la grotte où ses ancêtres reposent

la pirogue

On découvre deux pirogues dans lesquelles se trouvent huit crânes et quelques os.

pirogue2

Habituellement, les corps des défunts étaient déposés dans le "hae tupapahu"(maison du mort)  pour être massés et momifiés. Le crâne, partie essentielle du squelette était caché dans la grotte.

crânes bien conservés

"mon arrière grand-père figure parmi les crânes; il a été séché dans les arbres car la famille n'utilisait pas de "hae tupapahu"

Mareck devant l'entrée

Des images que notre voyageur emportera en Tchécoslovaquie

Nous quittons les lieux en remerciant Téa et surtout les esprits qui aspirent au silence; Téa fait quelques incantations pour que tout se termine bien...

Tags : tourisme
Category : grotte funéraire | Comments (0) | Write a comment |

Nuit au cimetière

Added 4/11/2009

cérémonie nocturne

En Europe, personne n'irait se promener la nuit dans un cimetière...une crainte stupide, qui remonte à la nuit des temps, fait que nos chers disparus passent pour des entités dangereuses...

D'ailleurs, les cierges, autrefois disposés autour du corps du défunt, représentaient le feu...barrière protectrice destinée à empêcher l'évasion de l'esprit ...

Aux Marquises, pour la Toussaint, toute la population se retrouve dans le cimetière dès la nuit tombée. Les enfants équipés de bougies préparent une illumination du plus bel effet.

Il faut dire que le culte de la mort est d'une grande simplicité ici. Après le décès, on est enterré rapidement (quelques heures après la mort) dans un cercueil fabriqué dans le village (du contreplaqué habillé d'un drap)

bougies

Avec une voix caverneuse, le chef de prière énonce la liste des disparus de l'année écoulée.

lumières saintes?

 

très apprécié des enfants!

Tags : societe
Category : tradition | Comments (1) | Write a comment |

| Contact author |